Histoire des anciennes provinces du Nord de la France

(Flandre, Hainaut, Artois et Picardie).

 

Le mot province est le nom employé sous l'ancien régime pour désigner de nouveaux territoires incorporés ou réincorporés au royaume de France et où un gouverneur est nommé par le roi en personne.

 

Les provinces de Flandre, du Hainaut et d'Artois conservent le nom de leurs comtés historiques. La province de Picardie par contre regroupe plusieurs anciens comtés ( Ponthieu, Boulogne, Vermandois...).

Carte postale représentant les anciennes provinces du Nord de la France.
Carte postale représentant les anciennes provinces du Nord de la France.

Des anciennes provinces au départements (1477-1789).

 

Le territoire de la future province de Picardie est sous domination Bourguignonne depuis 1435. Le territoire est rattachée au royaume de France par Louis XI en 1477 et devient la province de Picardie (sauf la ville de Calais qui restera sous domination Anglaise jusqu'en 1559).

La province de Picardie (à ne pas confondre avec le territoire de la région Picardie) regroupe: le Calaisis, le Boulonnais, le Montreuillois, le Ponthieu, le Vimeu, la Thiérache, l'Amiénois , le Vermandois et le Santerre. 

 

Carte de la France en 1559.

 

Les provinces de Flandre Française ( Lille, Dunkerque, Douai...), du Hainaut Français ( Valenciennes, Maubeuge, Denain...) et de l'Artois ( Lens, Arras, Saint-Omer...)  furent rattachées au royaume de France par Louis XIV au cours du XVII siècle.

 

Carte de la France en 1789 à la veille de la révolution.

 

La création des départements Français date de 1790 à l'époque de la révolution.
Le département du Nord a été créé en fusionnant les provinces de Flandre et de Hainaut et le département du Pas-de-Calais en fusionnant la province de l'Artois et une partie de la province de Picardie.

 

Les départements du Nord et du Pas-de-Calais aujourd'hui avec leurs bassins miniers et les drapeaux de leurs anciennes provinces.