Les HBNPC : Houillères du bassin du Nord et du Pas-de-Calais

Pendant la seconde guerre mondiale quelques mois après la libération de la France, l'ensemble des bassins miniers français est nationalisé.

( La nationalisation signifie le transfert du domaine privé au domaine public de la propriété de biens ou de moyen de production.)

L'ordonnance du 13 décembre 1944 crée les Houillères du Nord et du Pas-de-Calais renforcée par la loi du 17 mai 1946 créant l'établissement de gestion: CHARBONNAGES DE FRANCE.

Dans le Nord Pas-de-Calais, les houillères nationales remplacent les 18 compagnies minières de 1939 et divisent en 9 groupes les concessions ( Valenciennes, Douai, Henin-Liétard, Oignies, Liévin, Lens, Béthune, Bruay, Auchel. Ce dernier groupe intègre les concessions du Boulonnais.) La ville de Douai située au cœur du bassin minier en devient la capitale.

 

Les HBNPC regroupent  :

-Le bassin Picard ( Boulonnais ) (1692/1949)

-Le bassin du Nord (1716/1990)

-Le bassin du Pas-de-Calais (1841/1990)

 

Avec l'arrêt de l'exploitation minière le 21 décembre 1990, les Houillères du bassin du Nord et du Pas-de-Calais disparaissent le 1er janvier 1993.